les réflexions d’un médiateur pour la paix

Que ce soit au Kosovo, au Soudan, au Timor-Oriental ou maintenant au Kurdistan, Sokol Kondi a toujours œuvré pour la paix et pour la réconciliation entre les peuples. Avec humanisme et aussi beaucoup d’humour, il a analysé la situation de ces différents pays et expliqué l’action de l’ONU dans des pays qui avait accédé à l’indépendance.
Il a raconté comment il avait été confronté à des défis extrêmement divers — liés à la nécessité de mener à bien des missions toujours plus complexes et de concevoir des stratégies de transition viables pour répondre aux exigences d’un avenir parfois incertain.

JPEG

Un débat très animé a suivi la conférence auquel S.E. Denys Gauer, ambassadeur de France en Irak, a apporté sa contribution. Au sein du public, conquis par la sincérité de l’orateur, on reconnaissait aussi bien des ministres que des chercheurs ou des étudiants.

JPEG

Dernière modification : 23/01/2013

Haut de page