Les Assyriens : Histoire d’un peuple ou histoire d’un empire

La conférence qui s’est tenue à l’Ifi ce mardi 14 mai était la première d’une série de conférences organisées dans le cadre d’un partenariat entre l’Ifpo et l’Ifi. Ce cycle s’intitulera « les mardis archéologiques de l’Ifpo ».

Cette conférence intitulée « Les Assyriens : Histoire d’un peuple ou histoire d’un empire » a réuni une cinquantaine de participants, dont M. Kanaan Mufti, directeur de l’archéologie au ministère de la culture et de la jeunesse, M. Mala Awat Abubakir O. Zainadin (directeur de l’archéologie du Kurdistan), M. Dara al-Yacubi (directeur de la Haute Commission de revitalisation de la Citadelle d’Erbil), Dr. Zydan Bradosty (directeur du département d’archéologie de l’Université Salahaddin), ainsi que plusieurs professeurs de l’Université Salahaddin. De nombreux archéologues étrangers et kurdes ont aussi assisté à cette conférence.

JPEG

Olivier Rouault, Professeur émérite de l’Université de Lyon 2 et Maria-Grazia Masetti-Rouault, directeur d’études à l’EPHE, École Pratique des Hautes Études, ont présenté leurs recherches actuelles sur le monde assyrien, en analysant les représentations anciennes et habituelles de cet empire considéré comme militaire.

JPEG

Ces représentations sont issues de l’étude des textes bibliques, des anciens auteurs grecs, des traductions des textes assyriens, et de plus d’un siècle et demi d’histoire d’archéologie en Mésopotamie. Les conférenciers ont exposé comment les recherches archéologiques actuelles – et plus particulièrement les fouilles et les études anthropologiques et paléo-environnementales menées sur le tell de Shemamok – permettent une réinterprétation du monde assyrien, au plus près de la réalité des populations qui vivaient à cette époque, une histoire d’un peuple plutôt que d’un empire.

Dernière modification : 20/02/2017

Haut de page