L’histoire du Kurdistan en photo

C’est l’histoire d’un jeune homme de 20 ans qui, en janvier 1963, traverse la Syrie clandestinement, pénètre en Irak, franchit le Tigre sur une embarcation de fortune puis marche pendant dix jours pour rejoindre les montagnes du Kurdistan.
Épris d’aventure, parlant kurde, François-Xavier Lovat est tout de suite adopté par les peshmergas et partage leur quotidien pendant plusieurs mois où il parcourt le Kurdistan à pied ou à cheval, bénéficiant de la légendaire hospitalité de ces montagnards.

Lovat en 1963 - JPEG

JPEG

De ce périple, il ramène un film qui est diffusé dans le monde entier, y compris à l’ONU à New-York, mais aussi plus de 1000 photographies en noir et blanc ou en couleur, il s’agit d’ailleurs des premières photos couleurs prises dans ces montagnes. C’est ce témoignage unique que l’Institut français a présenté dans une exposition inaugurée le 7 octobre par S.E. Denys Gauer, ambassadeur de France en Irak en présence de nombreuses personnalités du monde politique et culturel du Kurdistan

JPEG

Dernière modification : 20/02/2017

Haut de page