L’exposition « Les nouvelles icônes » de Qusai Tariq à l’IFI.

L’Institut français d’Irak braque cette semaine les projecteurs sur un jeune artiste plasticien irakien de talent : Qusai Tariq. L’exposition « Les nouvelles icônes », a été inaugurée le samedi 15 juin 2013 à l’IFI en présence de l’artiste et de Mme Shahta el Oboussi, députée de la Commission des droits de l’homme du Parlement irakien. Cette exposition a remporté un franc succès devant l’originalité du travail de Qusai Tariq qui, un peu à la façon d’un Andy Warhol, nous livre une représentation de « sa » société moderne vouée au paraître, à la superficialité, au consumérisme et à l’éphémère, société globalisée qui propulse aussi vite au rang d’icône qu’elle ne destitue.

JPEG

Au fil des compositions de Qusai Tarik, nous reconnaissons des visages familiers de personnalités politiques, d’artistes internationaux, des figures religieuses ou des autoportraits de l’artiste, ces « nouvelles icônes » qui envahissent nos rues, nos métros, nos écrans de télévisions, nos médias, nos vies et nos esprits, modèles partagés par une jeunesse mondiale, symboles charismatiques ou futiles détournés pour les besoins de la création artistique.

JPEG

Le catalogue de l’exposition est disponible au https://www.facebook.com/media/set/?set=a.507471195992295.1073741829.189509184455166&type=3

Dernière modification : 18/06/2013

Haut de page