L’ambassade de France finance la formation professionnelle de jeunes déplacés de la province d’Anbar

Grâce au financement de l’Ambassade de France, une quarantaine de jeunes garçons et filles issus des familles de déplacés de la province d’Anbar résidant à Bagdad ont reçu, par l’intermédiaire de l’ONG « Iraqi Organization for Woman and Future », une formation professionnelle de deux mois dans le domaine de la réparation des appareils électriques (électroménager, climatiseurs, circuits d’approvisionnement…). L’objectif de cette action, destinée à doter ses bénéficiaires de qualifications pratiques et répondant aux besoins du marché de l’emploi local, s’est inscrit dans la logique de promotion de l’insertion économique et sociale des jeunes irakiens issus des familles frappées par le conflit armé en cours dans le pays. Il s’agit de faciliter leur autonomie, leur prise de responsabilité dans la construction de leur parcours professionnel et d’alléger ainsi la charge pesant sur leurs proches. Le but est également de leur redonner confiance en leur avenir en Irak et de leur permettre de développer un projet de vie.

La remise des diplômes de qualification professionnelle a eu lieu le samedi 4 juin à Bagdad-Adhamia, au siège de cette organisation.

Dernière modification : 09/06/2016

Haut de page