Déclaration du porte- parole du ministère des affaires étrangères (7 juin 2016)

La France est préoccupée par la situation des populations civiles à Fallouja, victimes du siège et otages de facto de Daech qui cible délibérément les civils fuyant la ville.

Nous avons pris note des déclarations faites le 7 juin par le haut-commissaire aux droits de l’Homme des Nations unies.

Nous condamnons toutes les violations des droits de l’Homme et appelons toutes les parties au plein respect du droit international humanitaire.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=37395#.V1hMeN3zLyQ

JPEG

Dernière modification : 10/06/2016

Haut de page